Stage universitaire au Portugal

Une nouvelle pédagogie théâtrale à travers des dispositifs technologiques

0 %

0 $ sur 3 000 $

58 jours restants

Contribuer
0 %
Profil

Roberto Gomes-Barbosa

Québec

encourage 0 projet

Un reçu de charité vous sera envoyé pour votre don de 20 $ ou plus. Si une contrepartie avec une valeur tangible est offerte, votre reçu de charité sera équivalent à votre don, moins la valeur marchande de la contrepartie. Certaines exceptions peuvent s’appliquer, voir le site de l’ARC ici.

Contribuez en cliquant sur la contrepartie de votre choix.

Faire un don
0 contributeur
Donner

Taxes incluses si applicables

Montant du reçu de charité : 50 $
Montant du reçu de charité : 100 $
Montant du reçu de charité : 150 $
Toutes les contreparties

Il n'y a aucun contributeur pour le moment, serez-vous le premier ?

Cette campagne servira à financer le stage professionnel qui m’a été accordé par l’École de théâtre et de cinéma de l’Université Polytechnique de Lisbonne, au Portugal (24 fév à 20 juin de 2020). À l’Université Laval, je fais actuellement un doctorat en arts de la scène, où je recherche l’insertion des nouvelles technologies dans l’enseignement de l’art dramatique. Dans ma recherche, mon objectif est de mettre à jour la formation de l’acteur à travers des outils tels que : réalité virtuelle, réalité augmentée, vidéos interactives, vidéomasques et photomasques, mapping vidéo, marionnettes électroniques et exercices théâtraux transdisciplinaires.

Votre aide sera d'une importance vitale. Même l'association des étudiants de 2e et 3e cycle (AELIES) fournira une aide financière pour couvrir le billet d'avion et la moitié du repas, le montant n'est toujours pas suffisant pour couvrir l'autre moitié du repas, le transport et le logement.

hébergement : 150 euros (5 mois) - 1150 cad
repas : plus ou moins 30 euros (jour) - 3000 cad
transport : 850 cad

L’idée de ce projet est née à la fin de ma maîtrise, où j’ai pu tester des exercices et même des appareils (photomasque) avec des étudiants latino-américains. Ainsi, j’ai eu une première impression positive de la forme dont je devais procéder.

J’ai donc décidé que mon doctorat serait à l’Université Laval, notamment à LANTISS - Laboratoire des nouvelles technologies de l’image, du son et de la scène. Parce que son infrastructure m’a permis de faire un saut qualitatif dans ma recherche.

D’une manière générale, nous allons mettre à jour les processus théâtraux pour les nouvelles générations nées au milieu des révolutions numériques.

Je voudrais vous inviter à visionner quelques vidéos du début de la recherche et de ses progrès dans les années subséquentes. Je mets à votre disposition les liens pour votre appréciation.

https://www.youtube.com/watch?v=HC37mwyJLIU&t=38s

Aucun corps n’est identique. Leurs gestes et leurs mouvements ont des caractéristiques culturelles de l’endroit où nous sommes insérés. En d’autres termes, en créant une pédagogie qui vise à accélérer les processus cognitifs du corps expressif pour les futurs acteurs, on se heurte aux différences de structures génétiques, anatomiques et physiologiques de chaque personne. Un Sud américain a un corps différent du Québécois ; à son tour, le Québécois a un corps différent de l’Européen. Chaque personne apprend d’une façon différente. Ainsi, la technologie serait pour nous un moyen d’atteindre l’universalité de cette pédagogie lorsqu’il s’agit de traiter avec différents corps.

Vous aimerez aussi

Plaisir Coupable Tome 2...vendredi 13 mars 2020 !

Québec Réussi à 40 % Objectif : 15 000 $ Montant amassé : n/a 42 jours restants

Meilleur avant

Québec Réussi à 46 % Objectif : 8 000 $ Montant amassé : n/a 1 jour restant
Coopérative Coup de cœur

Chez Alfred-Pellan, un terreau fertile à cultiver!

Québec Réussi à 37 % Objectif : 20 000 $ Montant amassé : n/a Objectif global : 22 000 $ 21 jours restants

Mille & un Bocaux | épicerie vrac | Donnacona

Québec Réussi à 34 % Objectif : 5 000 $ Montant amassé : n/a 24 jours restants