Découvrez le programme Du coeur à l’achat encouragé par Desjardins

CIME a envie d’un nouveau bâtiment

Urgent besoin d’un bloc sanitaire et de salle d’animation

111 votes

0 jour restant

Terminé

Centre d'interprétation du milieu écologique (CIME) du Haut-Richelieu CIME

Centre d'interprétation du milieu écologique (CIME) du Haut-Richelieu CIME

Mont-Saint-Grégoire

Bourses d’Initiatives en entrepreneuriat collectif

CIME projette la construction d’un bloc sanitaire combiné à une salle d’animation neuve. En ce moment, CIME utilise des toilettes chimiques, ce qui constitue un enjeu environnemental et un irritant social. Quant à la salle d’animation actuelle, elle ne répond pas adéquatement aux besoins des groupes et des camps. Globalement, le projet permettra d’améliorer la qualité des installations, au bénéfice de la clientèle qui fréquente le centre. Le site est très apprécié des citoyens de la région pour le plein-air et pour renouer avec la nature.

Ce projet représente la phase initiale des travaux, soit la réalisation de plans d’ingénieur pour les installations septiques et la réalisation de croquis d’architecte.

Empreinte écologique : Avec plus de 37 000 visiteurs par année, CIME loue quatre toilettes chimiques qui génèrent un volume important de matière et de produit chimique. Grâce à ce projet, les déchets seront éliminés plus écologiquement.

Qualité de la salle d’animation : La salle actuelle n’est pas isolée, l’espace n’est pas optimal et l’éclairage déficient ... une nouvelle salle plus adaptée aux besoins des jeunes (excursions et camps de jour) sera beaucoup plus fonctionnelle.

Cette phase initiale de planification est essentielle à la mise en œuvre des travaux de construction. Avec les plans et les autorisations en main, CIME pourra faire des appels d’offre et amorcer les démarches pour recueillir le financement requis pour les travaux.

La somme requise pour la phase initiale des travaux comprend des contrats professionnels et des dépenses à l’interne :

 

  • Étude de contamination des sols 
  • Évaluation des besoins de pompage, conception de la filière de traitement, production de plans et devis techniques pour l’autorisation du MELCC, par un ingénieur 
  • Croquis du nouveau bâtiment par une architecte
  • Ressources humaines à l’interne et frais d’administration 

Au total, les dépenses de cette phase préliminaire sont estimées à 20 000 $.

CIME est un organisme propriétaire de terrains sur le mont Saint-Grégoire. Il y a aménagé des sentiers accessibles au public et gérés dans un souci de protection de la nature. Les richesses biologiques et géologiques du mont, et son point de vue de 360° sur la plaine en font un attrait touristique majeur du Haut-Richelieu. 

Les activités régulières de CIME comprennent de nombreux projets de conservation des milieux naturels et des activités d'interprétation et d'éducation à l'environnement.

Pour en savoir plus sur CIME, visitez notre site internet au cimehautrichelieu.qc.ca ou notre page Facebook au facebook.com/cimehautrichelieu2/